Evènements

Concert du 13 Mars 2018

Le mardi 13 mars à 20h30, en l’église St-Nicolas St-Marc, les amis de l’orgue de Ville d’Avray vous convient à une soirée

Parole et Musique

Les propos du Père Klasen seront illustrés par des œuvres de Bach, Pergolèse, Mendelssohn etc,… chantées par Aïko Shimouchi et Roland ten Weges, tous deux accompagnés à l’orgue par Coralie Amedjkane et Jean-Michel Louchart.

Concert d´orgue le 28 novembre 2017

Concert 28 Novembre 2017 Ville d´Avray, Eglise St Nicolas-St Marc  à 20h30

Thomas Monnet, Organiste titulaire de l´orgue de l´église St Maurice-de-Bécon

« Lignes croisées »

MOZART, BACH et FRESCOBALDI seront réunis autour de la personnalité centrale d’un compositeur tout aussi célèbre : Franz LISZT, qui a rendu hommage à leur génie, s’est inspiré de leurs œuvres, et constituera la référence musicale de ce concert.

Avant-programme 2017/2018

Samedi 9 septembre de 14h à 17h: participation au Forum des Associations, de 14h à 17h

Dimanche 17 Septembre:  portes ouvertes à la tribune. Démonstration de l´instrument à 15h et 16h30

MARDI 28 NOVEMBRE 2017

Concert de l´Avent 

MARDI 6 MARS ou MARDI 13 MARS  2018( à confirmer)

Concert orgue  (Programme à préciser)

DIMANCHE 13 MAI 2018

JOUR DE L´ORGUE EN FRANCE

Audition des élèves du Conservatoire

MARDI 12 JUIN 2018

Concert de clôture de la saison

Concert orgue et violon le 26 juin 2017

Le 26 juin dernier, en l’église de Ville d’Avray, Coralie Amedjkane, organiste titulaire et sa partenaire, la violoniste Claire-Marie Pessey,nous ont offert un superbe et lumineux concert en ce tout début d’été.

Bach, Mozart, Franck et Piazolla entre autres ont enthousiasmé un public exceptionnellement fourni malgré l’approche imminente des vacances.

La création d’une œuvre d’un jeune compositeur, Jean-Charles Gandrille, a également contribué au succès de cette mémorable soirée, que de nombreux auditeurs nous ont instamment priés de rééditer.

Nouvelle audition de l’orgue définitivement achevé de l’église Saint-Nicolas/Saint-Marc

Dimanche 26 mars, les paroissiens ont pu entendre l’orgue de l’église de Ville-d’Avray dans sa configuration définitive, sous les doigts de sa titulaire Coralie Amedjkane.

Le facteur d’orgues Denis Londe vient en effet d’installer et d’harmoniser, à la demande de l’association des Amis de l’orgue, les deux jeux qui manquaient encore à sa composition définitive: une flûte et une trompette qui sauront aussi bien chanter en solo que s’unir aux autres familles de jeux, afin d’élargir encore la richesse sonore de l’ensemble.

Il sera donc possible d’admirer tout à loisir les qualités de notre orgue lors d’une nouvelle audition organisée par Elisabeth Romanek, professeur d’orgue au Conservatoire de Ville-d’Avray. Elle présentera à cette occasion plusieurs petits et grands élèves organistes, flûtistes (élèves de Dominique Etiévant) et altistes issus des conservatoires de Ville-d’Avray, Chaville, Issy-les-Moulineaux et Le Vésinet : certains d’entre eux n’en sont qu’à leurs débuts, d’autres ont déjà entamé une carrière professionnelle depuis plusieurs années, mais tous seront sensibles à votre présence et à vos encouragements.

Dimanche 7 mai à 15h30 à l’église.

Retour sur le concert du 17 janvier

Le concert organisé le 17 janvier dernier a été un réel succès. En effet, malgré le froid extérieur, un public nombreux est venu applaudir le talent de Coralie AMEDJKANE, organiste titulaire, dans trois pièces de Mozart pour orgue seul.

En seconde partie, l’Octuor Francilien, qui pour la circonstance avait porté son effectif à treize instrumentistes à vent, nous a fait entendre la Gran Partita, du même Mozart.

La qualité acoustique de l’église, jointe à la variété de ce programme, à la fois festif et poétique, ont également enchanté auditeurs et interprètes, tous désireux de renouveler ce moment musical.

Nous vous convions donc, dimanche 7 mai après-midi, à un nouveau concert qui accueillera des musiciens déjà professionnels et de grands élèves confirmés issus de trois conservatoires de la communauté GPSO : Chaville, Issy-les-Moulineaux et, bien sûr, Ville d’Avray.

Ce dimanche 7 mai sera donc pour beaucoup l’occasion d’apprécier en direct l’excellent travail accompli dans ces établissements.

Concert du 17 janvier 2017

DEMAIN…               Ce sera le 17 janvier 2017

A 20h30, un concert consacré à MOZART s’ouvrira par des pièces pour orgue seul, interprétées par Coralie Amedjkane à sa tribune.

En seconde partie, l’Octuor Francilien jouera la Gran Partita  KV 361 : cette œuvre, plus rarement jouée, requiert la participation de 13 instruments : 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 cors de basset, 2 bassons, 4 cors et 1 contrebasson, ce qui revient quasiment à doubler l’effectif habituel d’un octuor, au sens premier du terme.

Trop importante pour tenir sur la tribune, cette formation s’installera donc dans le chœur, pour le plus grand agrément visuel du public.

De plus, indépendamment de l’attrait musical d’un tel programme, cette soirée offrira aux auditeurs la possibilité (peu fréquente) de comparer la grande variété de timbres des quelque 1500 tuyaux de l’orgue avec la sonorité riche et changeante d’un ensemble de 13 instruments à vent.

Concert du 29 Novembre- en bref

HIER….

Six mois après son inauguration officielle (le 26 mai 2016), et deux jours après l’entrée du monde chrétien dans le temps de l’Avent, notre orgue s’est fait entendre en concert, après une demi-année d’activité essentiellement liturgique.

Toutefois, la dimension spirituelle n’était pas absente de cette soirée consacrée, entre autres, aux thèmes de l’Ecoute et de l’Attente qui ont inspiré les commentaires érudits du Père Bernard Klasen. Lui répondaient à l’orgue, sous les doigts de Coralie Amedjkane et Jean-Michel Louchart, des chorals de J.S. BACH et A. KNELLER  sur « Viens maintenant, Sauveur des païens »  ainsi que le premier mouvement de la Symphonie-Passion de Marcel DUPRE : Le monde dans l’attente du Sauveur.

Figuraient également au programme un choral de J. BRAHMS, tout empreint de poésie : D’une tendre racine naquit une rose, et un RECIT de Thierry ESCAICH impressionnant par ses timbres très contrastés. Pour conclure, l’imposante Passacaille et fugue  de J.S. BACH permettait d’apprécier toute la diversité  de la palette sonore de l’orgue.

Mais cette soirée présentait aussi un autre intérêt, et non des moindres : elle nous a en effet permis d’entendre chanter pour la première fois les tuyaux de ce nouveau jeu appelé  « Voix humaine », financé par la Paroisse, installé et accordé le matin même du concert par le facteur Denis LONDE : l’on a pu apprécier son originale élégance dans l’une des variations de la Partita de KNELLER, ainsi que dans le fameux Choral du veilleur  de BACH ; et il est fort probable que cette « Voix humaine » sera largement sollicitée ces jours-ci pour mettre en valeur les chants traditionnels du temps de Noël…